LA FILLE DERRIÈRE MEMORIES

HEY THERE !

Je suis Camille

memories photographe

On me dit :

aventurière // écolo // chaleureuse // collectionneuse de bouquins // bohème // sportive // à fleur de peau // artiste // gourmande // drôle // l’amoureuse des animaux // végé // un peu dans la lune // attentionnée // perfectionniste // discrète // bienveillante // cœur d’artichaut // contemplative // l’esprit vagabond // souriante // idéaliste // passionnée // tatouée // persévérante // naïve // voyageuse // curieuse // à la recherche du beau

Celles et ceux qui aiment avoir les cheveux dans le vent, sentir la caresse du soleil, marcher pieds nus dans le sable, rire aux éclats, rêver aux étoiles, qui vivent pleinement et s'aiment tout leur cœur.
Voilà les personnes avec lesquelles j'aimerais collaborer.

Découvrir

mon univers

On peut tout quitter, sauf ses obsessions.

David Foenkinos

Photographie

Voici un aperçu de mon univers photographique. Beaucoup de noir & blanc que je trouve toujours incroyable pour les compositions graphiques et pour certaines atmosphères !

memories photographe

Lecture

Dès que j’ai su lire, je passais mon temps (je veux dire, vraiment tout mon temps) plongée dans des bouquins. J’ai été élevée au Club des Cinq, à Arsène Lupin et à Agatha Christie. J’ai dévoré un nombre incalculable de polars, des mangas et pas mal de science-fiction. Je suis tombée tôt dans la fantasy qui reste mon amour absolu : Harry Potter (j’espérais recevoir ma lettre pour Pouddlard), Le Pacte des Marchombres, L’Assassin Royal, Le Seigneur des Anneaux évidemment (je voue une admiration sans bornes à Tolkien et son génie). Si vous connaissez des bonnes séries fantasy (the longer, the better !) je suis preneuse de conseils 😉

Montagne​

J’ai commencé la grimpe quand j’étais gamine, avec mon père, entre les cours en salle et les sorties en falaise ou dans les rochers de Fontainebleau. Après une pause de plusieurs années à tester d’autres sports, j’y suis revenue. Mon sport de cœur.
La montagne m’attire. Elle me fait grandir tout en me faisant sentir toute petite. J’aime la rando pour être à son contact, surtout si c’est challengeant. Pour l’instant à mon actif : le Kilimanjaro, la Réunion et la Kungsleden. Je rêve de faire le Mont-Blanc !
Autant dire que je suis prête à attraper mon sac à dos et mes chaussures de rando pour toutes vos aventures ! Vous voulez camper pour avoir la belle lumière de l’aube depuis le sommet d’une montagne ? I’m in !

Voyage

J’ai eu la chance de voyager, que ce soit en famille, en colonie gamine, ou plus tard avec des amis ou mon chéri. Pourtant j’ai l’impression de n’avoir rien vu encore !

Ma bucket list : faire un trek dans l’Himalaya, visiter le Népal et le Tibet et faire une retraite dans un monastère bouddhiste, visiter l’Amérique du Sud en backpack, vivre à l’étranger, voir des aurores boréales en Laponie, voir le Japon et ses érables en automne, voyager à cheval en Mongolie, vivre à Bali, faire un road trip en van aux USA, en Islande, en Nouvelle-Zélande… bon soyons honnête, faire le tour du monde en fait !

Art​

En vrac, quelques artistes qui me touchent ou m’inspirent : Sebastião Salgado, Vincent Munier, Jérémy Villet, William Turner, Claude Monet, Alfons Mucha, Sandro Botticelli, René Burri, Henri Cartier-Bresson, Vivian Maier, Harry Gruyaert, Robert Doisneau, Lucien Clergue, Ansel Adams, Brassaï…

memories photographe

I used to take photos because I was the one who cared.
I used to take photos because taking meant keeping.

Découvrir

qui je suis

Photographe

Les deux jours les plus importants de votre vie sont
le jour où vous êtes né
et le jour où vous découvrez pourquoi.

Mark Twain

De mon enfance, j’ai gardé une attirance folle pour la liberté et les grands espaces, le vent salé, le sable chaud sous les pieds, les cascades glacées des montagnes, les plages immenses du Nord et l’escalade dans les arbres. Mais aussi la joie de se retrouver en famille, les repas tous ensemble autour d’une table, les rires complices et les regards tendres. L’amour simple et profond. Les petits riens qui font tout.

Mon parcours de vie m’a brusquement fait prendre conscience de la fragilité de l’existence et l’impermanence des moments que l’on passe avec les êtres que l’on aime. Ils sont précieux. 
Une grande peur a émergée en moi : perdre les souvenirs des personnes que j’aime.
La photographie est alors devenue une évidence. Pour immortaliser les instants simples mais si précieux avec mes proches.

J’ai ainsi pris l’habitude de vouloir “collectionner” ces instants de bonheur, ces souvenirs. Pour les préserver et les revivre à travers les photos. Puis naturellement : pourquoi ne pas offrir ce cadeau à d’autres personnes ?

J’ai trouvé ma vocation il y a plus de dix ans déjà et je sais que ça ne me quittera pas. Que ce soit pour les jolis moments de votre vie ou pour les mariages joyeux, je mets une part de moi dans mes images. Ma sensibilité, mon amour du beau, mon attrait pour les compositions graphiques, et mon envie de capturer une atmosphère, une lumière, une personnalité, une émotion. Les moments bruts et authentiques. La vie.

De mon enfance, j'ai gardé une attirance folle pour la liberté et les grands espaces, le vent salé, le sable chaud sous les pieds, les cascades glacées des montagnes, les plages immenses du Nord et l'escalade dans les arbres. Mais aussi la joie de se retrouver en famille, les repas tous ensemble autour d'une table, les rires complices et les regards tendres. L'amour simple et profond. Les petits riens qui font tout.

Mon parcours de vie m'a brusquement fait prendre conscience de la fragilité de l'existence et l’impermanence des moments que l'on passe avec les êtres que l'on aime. Ils sont précieux. Une grande peur a émergée en moi : perdre les souvenirs des personnes que j’aime.
La photographie est alors devenue une évidence. Pour immortaliser les instants simples mais si précieux avec mes proches.

J'ai ainsi pris l'habitude de vouloir "collectionner" ces instants de bonheur, ces souvenirs. Pour les préserver et les revivre à travers les photos.
Puis naturellement : pourquoi ne pas offrir ce cadeau à d’autres personnes ?

J'ai trouvé ma vocation il y a plus de dix ans déjà et je sais que ça ne me quittera pas. Que ce soit pour les jolis moments de votre vie ou pour les mariages joyeux, je mets une part de moi dans mes images. Ma sensibilité, mon amour du beau, mon attrait pour les compositions graphiques, et mon envie de capturer une atmosphère, une lumière, une personnalité, une émotion. Les moments bruts et authentiques. La vie.

Ce défaut que j’ai tant d’années chercher à camoufler, à taire, à étouffer.
Parce qu’on me disait que ce n’était pas la peine de pleurer « juste pour ça ». Mais si on ne s’émeut pas devant une injustice, devant la beauté d’un paysage ou en face de l’amour, alors quand ? (Inutile de vous dire que oui, je pleure devant les films…)
Parce que je me sentais différente.

Il m’a fallu du temps pour accepter ce trait de personnalité et me dire que ce n’est pas un défaut.
Ma sœur m’a décrite avec un terme que j’ai beaucoup aimé : « en effervescence niveau sentiment : c’est toujours tout en grand. Très heureuse, très stressée, très en colère, très émue, très sentimentale. » C’est ça… En effervescence.

Alors oui, souvent mes émotions me prennent aux tripes et débordent. Mais c’est une qualité, qui me fait ressentir les choses plus fort. Qui me fait voir (et photographier !) la beauté dans les petites choses de la vie auxquelles on ne porte pas attention. 

Oui, j’aurai les larmes aux yeux derrière mon appareil pendant votre mariage.
Oui je serai bouleversée par l’amour que je décèle pendant mes séances avec vous.
Mais quoi de mieux que ressentir soi-même une émotion pour la photographier ?

Hypersensible

Je suis doué d’une sensibilité absurde, ce qui érafle les autres me déchire.

Gustave Flaubert

Ce défaut que j’ai tant d’années chercher à camoufler, à taire, à étouffer.
Parce qu’on me disait que ce n’était pas la peine de pleurer « juste pour ça ». Mais si on ne s’émeut pas devant une injustice, devant la beauté d’un paysage ou en face de l’amour, alors quand ? (Inutile de dire que oui, je pleure devant les films...)
Parce que je me sentais différente.

Il m’a fallu du temps pour accepter ce trait de personnalité et me dire que ce n’est pas un défaut. Ma sœur m'a décrite avec un terme que j'ai beaucoup aimé : « en effervescence niveau sentiment : c'est toujours tout en grand. Très heureuse, très stressée, très en colère, très émue, très sentimentale. » C'est ça... En effervescence.

Alors oui, souvent mes émotions me prennent aux tripes et débordent. Mais c’est une qualité, qui me fait ressentir les choses plus fort. Qui me fait voir (et photographier !) la beauté dans les petites choses de la vie auxquelles on ne porte pas attention.

Oui, j'aurai les larmes aux yeux derrière mon appareil pendant votre mariage.
Oui je serai bouleversée par l’amour que je décèle pendant mes séances avec vous.
Mais quoi de mieux que ressentir soi-même une émotion pour la photographier ?

Empathique

You have to love the person you photograph.

Peter Lindbergh

Être photographe, ce n’est pas que faire de belles images. C’est avant tout une histoire de connexion.

J’ai besoin de sentir qu’un lien se crée avec les personnes devant mon objectif. Pour plus de naturel dans nos échanges, dès les premiers contacts je suis une adepte du tutoiement ! Vous n’êtes pas des clients et je ne suis pas une prestataire. Notre relation va au-delà, et c’est cette relation basée sur la confiance et la communication qui me permet de vous photographier dans la bonne humeur, la complicité et les rires.

Pendant les séances, j’aime que progressivement vous vous laissiez aller à être vous-mêmes. Plus nous échangeons en amont, plus il devient facile de me laisser photographier dans votre intimité, et plus les photos sont vraies. J’ai alors le sentiment de vous connaître depuis longtemps, et c’est parfois réciproque !

Pendant les mariages, je suis plutôt discrète mais nous avons créé une relation forte qui se ressent, et j’adore que des invités me demandent depuis combien de temps je connais les mariés, parce qu’ils pensent qu’on est amis et qu’on se connaît bien.

Je suis très empathique, ce qui m’aide à comprendre les personnes que je photographie. Je me mets facilement à votre place pour vous aider à être à l’aise et vous lâcher. Étant moi-même plutôt crispée quand je dois sourire à un appareil, vous pouvez me faire confiance pour tout mettre en œuvre pour vous éviter ça et vous faire un vivre un moment COOL !

J’ai hâte qu’on fasse connaissance, je suis sûre qu’on va créer des choses incroyables ensemble !

Être photographe, ce n'est pas que faire de belles images. C'est avant tout une histoire de connexion.

J'ai besoin de sentir qu'un lien se crée avec les personnes devant mon objectif. Pour plus de naturel dans nos échanges, dès les premiers contacts je suis une adepte du tutoiement !
Vous n'êtes pas des clients et je ne suis pas une prestataire. Notre relation va au-delà, et c'est cette relation basée sur la confiance et la communication qui me permet de vous photographier dans la bonne humeur, la complicité et les rires.

Pendant les séances, j'aime que progressivement vous vous laissiez aller à être vous-mêmes. Plus nous échangeons en amont, plus il devient facile de me laisser photographier dans votre intimité, et plus les photos sont vraies. J'ai alors le sentiment de vous connaître depuis longtemps, et c'est parfois réciproque !

Pendant les mariages, je suis plutôt discrète mais nous avons créé une relation forte qui se ressent, et j'adore que des invités me demandent depuis combien de temps je connais les mariés, parce qu'ils pensent qu'on est amis et qu'on se connaît bien.

Je suis très empathique, ce qui m'aide à comprendre les personnes que je photographie. Je me mets facilement à votre place pour vous aider à être à l'aise et vous lâcher. Étant moi-même plutôt crispée quand je dois sourire à un appareil, vous pouvez me faire confiance pour tout mettre en œuvre pour vous éviter ça et vous faire un vivre un moment COOL !

J'ai hâte qu'on fasse connaissance, je suis sûre qu'on va créer des choses incroyables ensemble !

Amoureuse des grands espaces sauvages, des animaux, des plantes et de la nature en général, l’écologie me tient à cœur. Le changement climatique causé par l’activité humaine fait des ravages et il n’est plus l’heure d’en douter ou de décider qu’on ne peut pas agir et qu’il s’agit d’un problème à régler par « les autres ».

Ma démarche n’est ni un appel à l’action ni un jugement, mais un besoin viscéral et personnel de faire le maximum pour protéger la Nature. Si nous partageons les mêmes valeurs, c’est tant mieux 🙂

Même si je suis loin d’être parfaite, mon quotidien s’inscrit au maximum dans une démarche respectueuse de la planète (acheter des vêtements et objets technologiques de seconde main, ne plus manger de viande, manger bio et local quand c’est possible, boycotter certaines marques que je tairai (ahem Nutella), fabriquer des cosmétiques et produits d’entretien cleans, tendre vers le zéro déchet), et je soutiens à mon niveau les associations qui se battent pour notre planète.

Depuis bientôt 10 ans, je fais des dons personnels à Greenpeace et L214, j’ai donc naturellement décidé de faire de même avec mon entreprise. Je représente Memories et Memories me représente. L’éco-responsabilité a par conséquent toute sa place et il était impensable pour moi que mes valeurs s’arrêtent à la porte ma société.

Mon objectif est de faire partie du programme 1% pour la planète. Mon chiffre d’affaire est pour le moment trop modeste pour intégrer ce collectif, mais j’en reverse quand même 1% pour l’environnement lors de mon bilan en fin d’année.
Mon choix s’est porté sur WWF. En plus d’être une des premières organisations internationales de conservation de la nature et active dans plus de 100 pays, elle fait partie du groupe 1% pour la planète, ce qui me permettra de rester dans la même continuité lorsque je serai de taille à les rejoindre.

Mon choix de prestataires se fait dans la même logique. Pour que les objets-souvenirs ne soient pas que jolis !
Pour les albums photo et tirages, j’ai fait le choix de travailler avec une entreprise basée en France, dont les papiers sont certifiés FSC et qui compense intégralement son empreinte carbone.
Pour les Memories Box, l’entreprise est 100% plastic-free et leur bois provient de forêts certifiées FSC.

J’ai également le bonheur de travailler avec des artisans qui partagent ces valeurs grâce au collectif Bow & Co dont je fais partie. Il regroupe des acteurs éco-responsables comme fleuriste de saison, traiteur bio et local ou encore joailler éthique, pour réaliser vos événements avec un plus grand respect de l’environnement.

Engagée

Tout ce que vous avez à décider, c’est quoi faire du temps
qui vous est imparti.

J.R.R. Tolkien

Amoureuse des grands espaces sauvages, des animaux, des plantes et de la nature en général, l'écologie me tient à cœur. Le changement climatique causé par l'activité humaine fait des ravages et il n'est plus l'heure d'en douter ou de décider qu'on ne peut pas agir et qu'il s'agit d'un problème à régler par « les autres ».

Ma démarche n'est ni un appel à l'action ni un jugement, mais un besoin viscéral et personnel de faire le maximum pour protéger la Nature. Si nous partageons les mêmes valeurs, c'est tant mieux 🙂

Même si je suis loin d'être parfaite, mon quotidien s'inscrit au maximum dans une démarche respectueuse de la planète (acheter des vêtements et objets technologiques de seconde main, ne plus manger de viande, manger bio et local quand c'est possible, boycotter certaines marques que je tairai (ahem Nutella), fabriquer des cosmétiques et produits d'entretien cleans, tendre vers le zéro déchet), et je soutiens à mon niveau les associations qui se battent pour notre planète.

Depuis bientôt 10 ans, je fais des dons personnels à Greenpeace et L214, j'ai donc naturellement décidé de faire de même avec mon entreprise. Je représente Memories et Memories me représente. L'éco-responsabilité a par conséquent toute sa place et il était impensable pour moi que mes valeurs s’arrêtent à la porte ma société.

Mon objectif est de faire partie du programme 1% pour la planète. Mon chiffre d'affaire est pour le moment trop modeste pour intégrer ce collectif, mais j'en reverse quand même 1% pour l'environnement lors de mon bilan en fin d'année.
Mon choix s'est porté sur WWF. En plus d'être une des premières organisations internationales de conservation de la nature et active dans plus de 100 pays, elle fait partie du groupe 1% pour la planète, ce qui me permettra de rester dans la même continuité lorsque je serai de taille à les rejoindre.

Mon choix de prestataires se fait dans la même logique. Pour que les objets-souvenirs de votre mariage ou de votre séance ne soient pas que jolis !
Pour les albums photo et tirages, j'ai fait le choix de travailler avec une entreprise basée en France, dont les papiers sont certifiés FSC et qui compense intégralement son empreinte carbone.
Pour les Memories Box (le coffret en bois avec clé usb), l'entreprise est 100% plastic-free et leur bois provient de forêts certifiées FSC.

J'ai également le bonheur de travailler avec des artisans qui partagent mes valeurs, grâce au collectif Bow & Co dont je fais partie. Il regroupe des acteurs éco-responsables comme fleuriste de saison, traiteur bio et local ou encore joailler éthique, pour réaliser vos événements avec un plus grand respect de l'environnement.

Photographe basée à Paris, disponible en France et dans le monde

Retour en haut